Togo : la BIDC tient fortement au PND

0

Le Plan National de Développement (PND) 2018-2022 peut toujours compter sur la BIDC (Banque d’Investissement et de Développement de la Cedeao). Le nouveau président de la banque, George Agyekum Nana Donkor l’a encore témoigné en audience mardi 10 février au Chef de l’Etat Faure Gnassingbé. 


Selon Mr Georges, les trois axes du PND se situent bien dans le champ d’intervention de la BIDC et donc le Togo peut pleinement compter sur son institution pour la réalisation parfaite de ce plan. « Les axes stratégiques du PND font bien partie de notre domaine d’intervention et nous sommes disposés à soutenir le Togo dans cet ambitieux plan », a laissé entendre le nouveau président. 


Aussi ajoute-t-il « Nous allons y travailler, non seulement dans l’intérêt des Togolais, mais aussi des populations de la Cédéao ».
C’est donc un appui de taille pour le PND qui se veut un plan ambitieux conçu pour donner un tonus au développement du Togo avec la contribution à 65 % du secteur privé. 


Quant au nouveau président de la BIDC, George Agyekum Nana Donkor, notons qu’il est d’origine ghanéenne et est à la tête de cette institution depuis février 2020

Stanislas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.