Du SCRIC, l’opération Agbéyomé Kodjo pourrait finir ailleurs

0

Le candidat malheureux de la présidentielle du 22 février dernier, Agbéyomé Kodjo est envoyé de force au SCRIC ce mardi 21 avril pour être écouté.

Du SCRIC, il pourrait finir sa journée devant le procureur de la République près de la cour d’appel de Lomé, selon nos informations tenues de sources proche de l’opération ayant abouti a son arrestation.

Il s’agit d’une troisième convocation à laquelle le candidat auto proclamé Agbéyomé Kodjo ne comptait pas répondre.

Nous y reviendrons

Stanislas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.