Espace UEMOA : contre le terrorisme, le ministre Yark recommande « la coopération »

104

La « Coopération » entre les Etats, c’est la recommandation faite par le ministre togolais de la sécurité Yark Damehame lors de la 5e réunion des ministres de la Sécurité des pays membres de l’UEMOA. C’était jeudi 25 juin.


La conférence s’est déroulée par visioconférence sous la présidence de Damehame Yark. Ce dernier a relevé que les actes de terrorisme sont devenus plus importantes depuis la dernière rencontre tenue à Niamey en octobre 2018.


« Le Burkina, le Mali et le Niger connaissent une escalade continue des actes terroristes et de grand banditisme. Ainsi, l’année 2019 s’est achevée sur un lourd bilan pour les armées du Burkina Faso, du Mali et du Niger. Entre septembre et décembre, près de 300 militaires ont perdu la vie ».
Pour le Ministre Damehame, seule l’entraide entre les Etats peut permettre de venir à bout de ce fléau.


« La seule alternative reste la coopération : coopération dans le domaine sécuritaire, en matière d’échange d’informations et de renseignements », a indiqué Yark Damehame.

Stanislas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.