Covid 19/Aide de la BCEAO au secteur privé : le CNP Togo parle de « l’enfumage »

212

Le secteur privé continue de subir les impacts de la crise sanitaire due à la pandémie au coronavirus. Pour soutenir le secteur dans cette épreuve, un accompagnement de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a été annoncé mais jusque-là, aucune trace.


Une chose qui indispose le Conseil National du Patronat du Togo. L’organisation parle de la « poudre aux yeux ». « Toutes ces annonces sont de l’enfumage, de la poudre aux yeux », a expliqué lundi Yves Badohu, vice-président du CNP, relayé par republicoftogo.


À en croire le vice-président, les exigences imposées par la Banque centrale sont telles que 90% des entreprises ne pourront pas bénéficier des aides.


Face à cette situation, le CNP se remet au gouvernement, à qui il demande de l’aide afin que le secteur privé puisse activement participer à la remise de l’économie sur les rails.

Stanislas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.