Togo : des trafiquants d’enfant, de drogues et plusieurs autres malfrats interceptés par la FOSAP-Covid 19

559

La force spéciale mixte anti-pandémie COVID-19 continue sa mission de faire respecter les mesures barrières contre le coronavirus sur toute l’étendue du territoire national. Après la levée du couvre-feu et le bouclage des villes rompu, la FOSAP se tâche de veiller au respect des nouvelles dispositions dictées par les autorités.


À travers un bilan publié ce lundi 29 juin, il annonce une kyrielle d’actions exécutées sur le terrain. La FOSAP-Covis 19 a pour credo, la sensibilisation. « En appui aux élus locaux, préfets et responsables des différents syndicats, la Force a participé à la sensibilisation et à l’éducation des populations dans les marchés et lieux de forte fréquentation de Golfe, d’Agoè-Nyivé et de l’intérieur du pays ».


Lieux de vente de boisson, établissements scolaires et autres lieux ont été aussi régulièrement visité par les éléments de la force afin de s’assurer des dispositions prises par les responsables pour éviter la propagation du virus. Dans cette initiative, la FOSAP a a procédé à la fermeture de trois (03) discothèques à Lomé à savoir Monaco City à Télessou, Lounge à Anomé et O’Grill à Avédji.


Le 23 juin 2020 à Blitta un conducteur de camion pour trafic d’enfants. Le 29 juin 2020, au poste de contrôle de Djerhoué dans la préfecture de l’Ogou, la Force a saisi deux sacs de riz et une moto abandonnés par trois peuhls qui ont pris la fuite à la vue des agents. La fouille desdits sacs a permis de découvrir un pistolet de fabrication artisanale.


La surveillance des frontières terrestres a permis le 17 juin 2020, l’interpellation de trois voleurs de moto qui tentaient de rentrer au Ghana avec leur butin. Par ailleurs, plusieurs pains de cannabis ont été saisis auprès des trafiquants à Aflao, Danyi, Badou et mis à la disposition de l’Office Central de Répression de Trafic Illicite de Drogues et du Blanchiment (OCRTIDB).


Le Commandant de la Force appelle toute la population à prendre conscience de la réalité de la maladie et à respecter scrupuleusement les mesures barrières notamment le port systématique des masques sanitaires, et compte sur le civisme et le sens de responsabilité de tous afin de venir à bout de cette pandémie.

Stanislas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.