Côte d’Ivoire : deuil après deuil

287

La Côte d’Ivoire n’aura pas le temps de digérer le deuil causé par le décès d’Amadou Gon Coulibaly. Deux jours seulement après l’inhumation du Premier ministre, le pays enrégistre le décès d’un autre ancien Premier ministre. Il s’agit de Seydou Elimane Diarra.


Il est décédé dimanche à Abidjan à l’âge de 87 ans. Une information confirmée par AFP.


Originaire de Katiola, au nord du pays, il incarne l’histoire politique de son pays, ses ombres comme ses lumières. Il a été le chef du gouvernement pendant la transition militaire dirigée par le général Robert Gueï, après le coup d’État de Noël 1999, jusqu’en octobre 2000.

Puis il est redevenu Premier ministre de février 2003 à décembre 2005, au sein du gouvernement d’union nationale mis en place après les accords de Linas-Marcoussis, censés mettre fin à la crise ivoirienne.

Cette crise a éclaté en 2002 lorsqu’une rébellion a pris le contrôle de la moitié nord du pays, après l’échec d’une tentative de coup d’État contre le président Laurent Gbagbo, indique le Parisien.

Stanislas A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.