Togo : le CHRRUN contre le sapement de la consolidation de la paix

77

Le HCRRUN constate des actes de nature à saper la consolidation de la paix dont il s’attèle depuis un moment. Il s’agit des actes d’appropriation de terres dans les zones de réinstallation des populations. Une chose qui plaît à l’institution dirigée par Mme Awa NANA.


À travers un communiqué, l’institution met en garde ceux qui sont dans « des actes d’accaparement de vastes étendues de terres par des ventes ou achats illicites de grandes superficies, dans les préfectures de Blitta, Sotouboua et un peu partout sur le territoire, où des populations victimes de troubles sociopolitiques, ont été relocalisées et installées par le Gouvernement ».


Ces actes sont pour le HCRRUN, de « nature à contrecarrer la politique de consolidation de la paix, du vivre-ensemble et de cohésion sociale », et donc l’institution enjoint les instances juridiques, foncières et domaniales à s’abstenir de toute opération allant dans le sens de l’acquisition de ces parcelles.

Stanislas A.

LIRE AUSSI Togo/1e Août: l’effectivité de la marche de la DMK déjà compromise


 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.