Agriculture : la Chine accompagne le Togo à booster la riziculture

71

La chine accompagne les riziculteurs togolais à booster leurs productions. Elle a remis un lot de matériel concernant des lignées isogéniques de riz hybride ministre de l’Agriculture. Cela permettra aux agriculteurs togolais de produire 10 à 12 tonnes à l’hectare, au lieu des 3,5 tonnes environ actuels.


Selon les informations, l’institut togolais de recherche agronomique (ITRA) sera chargé de mettre à profit ce nouvel appui de Pékin à la filière rizicole, en créant notamment des variétés de riz hybrides typiquement togolais.


Une bonne nouvelle pour la riziculture qui, déjà de 2008 à 2017, est passée de 85 637 tonnes à 140 519 tonnes, grâce à un stage d’un mois que des Togolais ont effectué sur les technologies du riz hybride, dans la province du Hunan en Chine.

Stanislas A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.