CAF: Constant Omari risque aussi…

142

Constant Omari continue son intérim à la tête de la CAF. La suspension d’Ahmad Ahmad ce lundi, pour 5 ans de toute activité liée au football n’a pas laissé d’autres choix à l’instance.

« L’intérim actuel de M. Constant Selemani Omari comme président de la CAF, est de fait prolongé », a écrit la CAF dans un communiqué rendu publique peu après l’officialisation de la suspension de M. Ahmad.

« La CAF et le Président de la CAF prennent acte de cette décision, qui met M. Ahmad Ahmad en position de ne plus pouvoir exercer ses responsabilités », a ajouté l’instance, 

la CAF dit s’inquiéter des conséquences sur sa réputation de cette longue procédure. Mais l’Homme qui assure l’intérim est-il aussi “klean” qu’on pouvait le penser? sinon un scenario du genre Joseph Blatter à la tête de la FIFA n’est pas a proscrire.

Pour l’heure, la CAF indique par ailleurs qu’elle maintient le calendrier de l’ensemble de ses activités et programmes.

L’Assemblée générale élective de l’instance est prévue le 12 mars 2021 à Rabat (Maroc).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.