Les petits agriculteurs bénéficient de 5,6 milliards F CFA de la Suisse

109

La Suisse accorde 5,6 milliards F.CFA aux petits agriculteurs. Ce montant de près 11 millions de dollars, soit 5,6 milliards F.CFA va servir à faciliter l’accès aux technologies et innovations agricoles aux petits agriculteurs de l’Afrique de l’ouest et du Sahel. L’accord de financement a été signé lundi au siège du Coraf à Dakar.

L’accord, c’est pour soutenir considérablement les agriculteurs, producteurs et d’autres acteurs de la chaîne de valeur alimentaire au Bénin, au Burkina Faso, au Tchad, au Mali et au Niger.

“Ce soutien permet au CORAF de continuer à aider nos populations et nos communautés à lutter contre les effets exténuants du changement climatique, à avoir des emplois décents, à réduire le chômage des jeunes, à freiner les migrations à risque vers des destinations inconnues de manière inclusive et équitable”, a souligné Dr. Ângela Moreno.

La diplomate Suisse Marion Weichelt Krupski s’est félicitée de la signature de cet accord ambitieux entre le CORAF et la Confédération suisse, qui pour elle, revêt une très grande importance.

“Tout d’abord, parce que ce soutien permettra de sortir les résultats de la recherche des laboratoires et des centres de recherche et de les amener sur le terrain et aux entreprises agricoles. Ensuite, les gens utiliseront alors plus d’innovations pour produire plus, mieux traiter, vendre plus et créer plus de revenus. Enfin, la Suisse contribuera, à travers le CORAF, à renforcer la contribution de la recherche agronomique à l’augmentation de la productivité de l’agriculture et de l’élevage en Afrique de l’Ouest”, a-t-elle souligné.

Le programme vise à stimuler à termes le développement local et de renforcer la sécurité alimentaire. La finalité étant de réduire la pauvreté dans le milieu rural des régions bénéficiaires.

Avec AgriDigitale

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.