Médias: les droits sexuels et de la reproduction au cœur d’un atelier à Lomé

98

Comment assurer à la population, les droits sexuels et de reproduction? La question est au centre d’un atelier démarré ce mardi 20 avril à Lomé. Il regroupe les professionnels des médias venus de tout le pays. L’objectif, c’est au finish aboutir sur une charte. L’initiative est du «mouvement Pro-SSR pour tous au Togo».

«Engagement de la société civile pour la promotion de la santé, Droits Sexuels et de Reproduction pour Tous au Togo», c’est en fait le projet dans le cadre duquel l’atelier est organisé.

L’objectif pour cette rencontre de deux jours, c’est « d’élaborer une charte des professionnels des médias avec pour principe une meilleure information pour la prise en compte des droits des minorités sexuelles en matière de Santé, Droit Sexuels et de la Reproduction».

Il s’agit concrètement de renforcer la compréhension des acteurs médiatiques sur la nécessité d’inclusion de tous y compris les minorités sexuelles aux services de santé,Droits Sexuels et de la Reproduction (SDSR). Aussi, il sera question d’améliorer la couverture médiatique des sujets des SDSR.

Au cours des deux jours, les journalistes et animateurs de radios et télévisions, seront donc outillés entre autres sur ce que c’est que la Santé, Droits Sexuels et de la Reproduction, la «necessité de ne laisser personnes pour compte en matière de SDSR et enfin le pourquoi une charte des acteurs de médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.