Éducation : IFAD Bâtiment inauguré avec 8 formations spécialisées

717

Après celui d’Elavagnon, un nouvel Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) a été inauguré ce mercredi 28 avril par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. Implanté à Adidogomé (banlieue nord-ouest de Lomé), l’institut, est dédié aux métiers du bâtiment et des énergies renouvelables.

Le complexe est établi sur une surface de plus de 3000 m2 et logé dans l’enceinte du lycée technique d’Adidogomé. Il comprend une vingtaine de salles de cours. Des salles de classe équipées d’outils nécessaires pour une formation de qualité aux apprenants. Le bâtiment est connecté au haut débit et alimenté par une mini-centrale solaire.

IFAD Batiment Adidogomé offrira une formation basée sur l’approche par compétences et un dispositif répondant aux enjeux de développement économique.

Le complexe ouvre avec 8 formations regroupées en 4 pôles métiers. Il s’agit notamment de:
Pôle Gros œuvres (BAC Pro, organisation et réalisation gros œuvres, CAP maçonnerie générale, CAP Coffreur boiseur) ;
Pôle Menuiserie et Métallerie qui comprend le CAP Menuisier fabricant installateur, le CAP charpentier couvreur et le CAP Menuiserie aluminium-verre ;
Pôle Énergie et Fluides qui regroupe BAC Pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés, BAC Pro froid et conditionnement de l’air, CAP Monteur et installation sanitaire et CAP Électricien.
Et enfin le Pôle Finitions et seconds œuvres qui prennent en compte le BAC pro Aménagement et finition, le CAP Peintre applicateur de revêtements, le CAP carreleur mosaïste et le CAP Metier du Plâtre et de l’isolation.

Selon les autorités, 7 nouvelles formations supplémentaires s’ajouteront aux 8 en 2022.

« Ce projet répond à l’ambition de reformer substantiellement la formation professionnelle afin que l’insertion des diplômes soit plus aisée », a signifié Dammipi Noupokou, le directeur général de l’Agence Éducation Développement (AED), organe en charge de la gestion des IFAD. 

Pour Komlan Dodzi Kokoroko, le ministre de la Formation professionnelle, ces instituts sont une réponse pertinente à la problématique formation, emploi, chômage.

L’IFAD Elavagnon (Est-Mono) est spécialisé dans l’aquaculture, celui d’Adidogomé est spécialisé dans le Bâtiment. Un autre est en cours d’achèvement à Barkoissi, il s’occupera de l’élevage.

Stanislas A


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.