Microfinance : COFEC, la faillite ?

0

Ça ne va toujours pas entre la Coopérative des Femmes pour l’Épargne et le Crédit (COFEC) et ses clients. L’hypothèse d’une fermeture de la structure se confirme de plus en plus. Les clients, dans le désarroi, continuent de prendre d’assaut les locaux des agences.

C’est le cas notamment de l’agence COFEC Adidogomé-Gblinkomé où, hommes, femmes, vieux ont été présents pour une fois encore pour réclamer leurs dûs ce mardi 11 janvier 2022.

Aucun des agents n’a pointé le nez à cette agence toute la journée de ce mardi, par peur de subir la colère des abonnés aussi rouge que jamais.

La Porte de l’agence a été, toute la journée, fermée. Une chose qui n’est jamais arrivée depuis l’implantation de l’agence à ce niveau il y a de cela des années. Selon nos informations, la situation est la même dans les autres agences.
De quoi susciter encore le courroux des clients et nourrir la polémique sinon, l’hypothèse de la fermeture.

Les tentatives de la rédaction de Lopinion.tg pour joindre les responsables de la structure restent vaines. Plus aucun numéro de la Direction de la structure, et même des différentes agences n’est plus opérationnel. Pire, ni les agents, ni les responsables ne se mettent disponibles.

C’est le flou total dans la tête des abonnés qui pour l’instant ne savent où donner la tête, parce que voyant partir en fumée leurs millions épargnés.

Selon nos indiscrétions, la Microfinance COFEC serait en faillite. Selon une source proche de la structure, tout est parti d’un braquage dont a été victime une des directions de la COFEC. Le vide causé par les sommes d’argent emporté, ajoute notre source, a affecté petit à petit la société depuis des années jusqu’à la situation actuelle dans laquelle elle se trouve (celle de l’incapacité à restituer les épargnes aux souscripteurs).
Allons-nous réellement vers une fermeture définitive de COFEC ?

Affaire à suivre…

Stanislas A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.