Tribune Libre : Quand en réalité l’agressé est présenté comme l’agresseur dans le conflit opposant la Russie à l’OTAN

0

Au plus profond de la crise Ukrainienne, l’opinion internationale est consensuelle sur le caractère inhumain de Vladmir POUTINE qui en réalité ne fait protéger que son pays.

Partout en Europe les voix s’élèvent contre le dirigeant russe, Vladimir POUTINE qui ne défend que l’intérêt géopolitique, culturel et socio économique de sa patrie. Invraisemblablement il est accusé de terrorisme et de génocide. Il est également accusé de violations d’une tonne de traités sur la souveraineté des États indépendants, d’atteinte à la paix, de crimes de guerre…bref une pléiade d’accusations par moments mensongères et par moments aberrants.

Faisons un retour rapide vers l’histoire pour quand même rappeler les promesses que Bush(père) avait quand même fait au président Mikhaïl Gorbatchev après que les deux pays aient frôlés une nouvelle baie des cochons. Le poids de l’histoire est important dans l’appréhension des événements actuels entre la Russie et l’OTAN(Ukraine).

Il est évident qu’il y a eu des accords entre la Russie et les USA en 1991. Le Kremlin a offert des garanties, la maison blanche également. L’ambassadeur des USA en Russie de l’époque Matlock l’avait confirmé de son vivant et le président Gorbatchev et des membres du cercle fermé de la diplomatie Russe Dimitri Medvedev, Vladimir Poutine en témoignent.

Nonobstant cela les premiers à avoir violé ces ententes qui ont été gage de paix sont les USA et les Occidentaux à travers l’OTAN. On accuse aujourd’hui le Kremlin de terrorisme et de génocide cependant les médias nous montrent des tanks russes qui rebroussent chemin quand ils rencontrent des civils Ukrainiens hostiles à eux. Ce qu’ils évitent de dire c’est qu’en Ukraine il y a des Russophiles et des Francophiles et que ces derniers acquis à la cause de l’OTAN ne font que tuer les Russophiles avec des armes fournies par cette même OTAN qui n’avait pas le droit d’ingérence en Ukraine.

Corrigez-moi si je me trompe mais ce que l’Israël commet en Palestine aujourd’hui ressemble à quoi? N’est ce pas là des actes de barbarie, de génocide, de pillage et de banditisme ? L’opinion Internationale est où dans cette guerre? On fait tout pour nous dessiner un jumeau du diable qui ressemble à Vladimir POUTINE et les faibles d’esprit s’alignent déjà derrière cette manœuvre médiatique.

La Russie pendant 10 ans a exprimé son désir d’intégrer l’OTAN, consciente à l’époque de la faiblesse de son armée. Quelle a été la réponse des Occidentaux ? Ils ont refusé catégoriquement ce souhait russe parce qu’ils ne voulaient pas aider un pays qui avec le temps serait d’armes égales avec eux! Aujourd’hui le constat est là même dans l’OTAN la Russie est devenue militairement plus puissante avec un budget dix fois moins important que celui des USA (à titre d’exemple). Quand la Russie possède un missile complètement furtif capable de rayer une superficie de la taille de la France, les USA eux brandissent le MOAB capable de rayer des habitations sur 1 kilomètre à la ronde…

La FIFA en 2017 s’est dite neutre dans la guerre Israélienne en Palestine. Elle a refusé de sanctionner l’Israël (l’allié des Occidentaux et des USA) mais aujourd’hui elle exclut la Russie du mondial. L’UEFA exclut les clubs russes des compétitions continentales… Je vous convie à une réflexion sur le concept de la justice et de l’équité. Le procureur de la CPI ouvre une enquête pour crimes de guerre en Ukraine mais pas en Syrie contre les USA ni contre l’Israël en Palestine. Pourquoi à cause de Poutine on en fait autant?

Le racisme et la discrimination en plein conflit mais les Nations Unies se taisent

Je nous renvoie vers la situation des Africains réfugiés qui tentent de quitter l’Ukraine. Alors qu’à Zanzibar, le gouvernement a offert des séjours gratuits aux Ukrainiens bloqués là-bas qui ne peuvent plus se rendre chez eux, en Europe les Africains sont bloqués aux frontières ukrainiennes pour qu’ils servent de boucliers humains.

La Charte des Droits de l’homme en son premier chapitre ne s’appliquerait plus aux hommes de couleur? Le droit d’accueil des réfugiés en temps de guerre peu importe la couleur de peau n’est il qu’un mythe?

De tout ce qui précède j’aimerais faire une petite nuance. Je ne dis pas que Poutine serait un ange! Ça non…c’est un homme du 19eme siècle qui peut recourir à des moyens extrêmes pour arriver à ses fins (meurtres, espionnage, cyber attaque etc…). Mais dans ce contexte précis c’est lui l’agressé et il est entrain de réagir face a l’agresseur !

Lucas TCHAKADA, analyste politique et Jean de Dieu SOVON, spécialiste des droits de l’Homme

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.