Adéticopé: Grogne de la population contre Germain MEBA

0

Adéticopé, située dans la commune Agoé Nyivé 6 a connu ce mardi 26 avril un mouvement d’humeur des commerçants installés au bord de la nationale numéro 1. Ils ont bloqué les voies durant un bon moment pour exprimer leur mécontentement, a appris votre journal en ligne Lopinion.tg.

Ils protestent en effet contre l’installation des kiosques de commerce au bord de cette voie. Un projet piloté par l’ancien président de la Chambre du Commerce et d’industrie du Togo Germain Essowouna MEBA.

Selon nos informations, Monsieur Meba renvoie les dames et installe des kiosques dont le contrat d’occupation est de 500 000 francs CFA. Un souci pour les commerçants et commerçantes du milieu qui, non seulement se disent incapables de payer les 500 000 FCFA, se voient dépossédés de leur lieu de gagne pain.

Pour les commerçants, le sieur Meba n’a aucune pitié ni pour les femmes commerçantes ni pour la population d’Adeticopé en général.

« Monsieur Germain Meba chasse les femmes qui vendent au bord de la route et occupe lui seul les places avec ses kiosques . Il dit aux femmes de rester chez elles à la maison et il va appeler celles qu’il veut parce que selon lui, certains des kiosques qu’il installe sont déjà occupés » nous a confié Bila Allassani, le porte parole des commerçants d’Adeticopé.

« Nous qui trouvons notre pain quotidien en vendant au bord de la route, on devient quoi? on fera quoi pour nourrir nos familles? » se demandent les manifestants.

Stanislas

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.