Le leadership de Faure Gnassingbé hisse 10 femmes togolaises parmi les 100 Femmes inspirantes du 21e siècle

0

On connaît depuis  le 9 janvier dernier, le classement des 100 Femmes inspirantes du 21e siècle de la Plateforme Femmes Inspirantes. Il a été publié à l’occasion de la 2e édition spéciale Afrique & Diaspora francophone. Parmi les cent (100) femmes noires francophones les plus inspirantes du 21e siècle, on retrouve 10 femmes originaires du Togo. 

Elles ont impacté

Le Togo se distingue notamment dans la catégorie politique avec la présence marquante de la cheffe du gouvernement, Victoire Tomégah-Dogbé, et de la ministre Secrétaire Générale de la Présidence de la République togolaise, Sandra Ablamba Johnson. Rose Kayi Mivedor, ministre chargée du commerce, Myriam Dossou-d’Almeida, ministre du développement à la base, et la députée Abira Bonfoh enrichissent également cette catégorie de par leur engagement.

Les femmes cadres et cheffes d’entreprise du Togo sont également à l’honneur, avec les distinctions d’Aissatou Diallo et Estelle Komlan, respectivement directrice de communication et marketing de Togocom, et directrice de la Salle des marchés du Groupe Orabank.

Dans le domaine du sport, la judokate franco-togolaise, Clarisse Agbégnénou, se démarque dans la catégorie femmes pilotes/sportives. Par ailleurs, Kayi Dogbé, directrice de KD Groupe, et Delali Damessi, chroniqueuse dans l’émission « Le chœur des Femmes » sur Canal Plus Afrique, contribuent significativement aux catégories Femmes entrepreneures et femmes des arts et médias.

Ce classement, porté par Jessica Makosso, Fondatrice/Rédactrice en chef de la Plateforme Femmes Inspirantes, met en lumière le leadership féminin et souligne l’importance des histoires individuelles des femmes togolaises qui se distinguent.

Apport du leadership éclairé de Faure Gnassingbé

La performance et l’émergence de ces figures inspirantes au sein de la communauté francophone sont la résultante du leadership éclairé du Président de  la république, Faure Gnassingbé qui donne une place importante aux femmes dans la gestion des affaires publiques.  Le chef de l’Etat togolais favorise l’émergence de la femme, le nombre de ministres  dans l’exécutif  actuel est une preuve.

Outre le gouvernement, il y a plusieurs d’autres secteurs d’activité ou des structures étatiques où on retrouve des femmes en qui Faure Gnassingbé a placé sa confiance. On peut citer entre autres, la CNSS dirigée de main de maître par Madame Ingrid, Awade, la CCI-Togo où l’on retrouve Madame Nathalie Bitho dépêchée à la tête de cette institution alors cette dernière frôlait une crise. Aussi peut-on citer dame Katanga de l’ANADEB. autant d’exemples qui prouvent à suffisance la part belle que Faure Gnassingbé fait à la gente féminine dans sa politique.

S.A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.