Togo/Football: Un joueur suspendu des compétitions de la FTF pour 5 ans

0

GADO Mohammed ou MAMAN Nouréni, ce joueur à double identité est suspendu pour cinq (5) ans des compétitions de la Fédération Togolaise de Football (FTF) ainsi que des compétions des démembrements de la fédération dirigée par Col Guy Akpovy. C’est la décision prise par la commission de discipline contre le joueur évoluant dans le club ANGES Football Club de Notsé après l’étude d’une réserve portée au niveau de cette commission par MARANATHA FC de Fiokpo. L’affaire fait grand bruit dans le monde du football actuellement et risque fort de rétrograder ANGES FC en division inférieure.

L’on ne sait plus par quel nom désigner le milieu de terrain de l’ANGE Football Club de Notsé. Est-ce par GADO Mohammed, nom avec lequel il a joué le championnat D1 récemment bouclé ? Ou par MAMAN Nouréni, nom avec lequel il a évolué toujours dans le championnat togolais dans les années antérieures sous les couleurs de Gbikinti FC de Bassar ? En tout cas cette fraude sur identité, puisque c’est de ça qu’il s’agit est sur le point coûter à ANGE FC après que le joueur lui-même ait écopé d’une suspension de cinq (5) ans de toute compétions de la FTF et de ses démembrements.

Le milieu de terrain des ANGES a fait en effet, l’objet d’une réserve portée au niveau de la commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football par MARANATHA FC de Fiokpo par lettre en date du 14 Juin 2021.

La commission sur sa décision rendue le 25 Juin a indiqué que : « Considérant que par lettre en date du 14 juin 2021 le Club MARANATHA a déposé une confirmation de réserve et d’une demande de d’évocation contre le joueur GADO Mohammed pour d’Ange FC sur les matchs les ayant opposés le 13 juin 2021 au stade d’Ablogamé dans le cadre de la 13e journée du championnat national de football de première division ».

« Considérant que MARANATHA FC soutien que le joueur GADO Mohammed évoluant pour ANGES FC a présenté lors du match en cause une licence à vignette rouge sur laquelle il est de nationalité ghanéenne, né le 05juin 2000, alors qu’il avait évolué à GBIKINTI FC sous l’identité de MAMAN Nouréni de nationalité togolaise, né le 15 décembre 1998 ; le requérant estime de ce fait que cette double identité, confondue en une seule et même personne avec des différences tenant au nom, à la nationalité et à la date de naissance, constitue une fraude sur l’identité qui tombe sous le coup des articles 155, 156,157 de 191.2 des règlements généraux, 118,119 des règlements de compétition de la Fédération Togolaise de Football », aussi a notifié la décision rendue publique le par la commission de discipline de la FTF.

Les sanctions

Le milieu de terrain des ANGES de Notsé ne jouera plus aucune compétition organisée par la FTF et ses démembrements, notamment les ligues et districts. Et ce, pour cinq ans.

Quant au club de Notsé, il perd le match mise en cause, c’est-à-dire celui joué contre MARANATHA au stade d’Ablogamé le 13 juin dernier. Les trois (3) points du match reviennent donc à MARANATHA.

ANGES fait recours

Pour ANGES FC, « la participation du joueur GADO Mohammed ne souffre d’aucune infraction à la réglementation de la FTF ». Le club avance pour sa défense qu’il a enrôlé le joueur dans les conditions légales, et que le transfert du joueur vers son effectif a été fait dans les règles de l’art, puisque, dit le club, GADO Mohammed, avant d’atterrir à Notsé, a été au Emirats Arabes Unis, au Ghana et Bénin. En plus, le club dit ne pas changer de nom au joueur et donc ne doit pas être affecté par les reproches faits aux joueurs.

La grande question que se posent beaucoup, est « comment ANGES FC a pu enrôler un joueur sans étudier au préalable l’aspect administratif de ce dernier ? »

Le Club, dit pour sa part être exempt de tout reproche et compte faire recours auprès de la commission de recours de la FTF. Et si jamais le recours ne passe pas, ANGES FC risque gros.  

Stan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.