MCC : la mise en œuvre opérationnelle, lancée par Sani Yaya ce jeudi

0

Le Togo a lancé ce jeudi 2 septembre, la mise en œuvre opérationnelle du Millenium Challenge Corporation (MCC). Le programme est lancé par le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya. Il a été assisté par l’ambassadeur des Etats-Unis à Lomé, Eric William Stromayer.

Le MCC est un programme conçu par le Congrès américain. Le but est de réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable dans les pays en voie de développement.

Pour bénéficier du MCC, les pays doivent remplir certains critères qui sont : l’amélioration du climat des affaires, la réforme foncière ou le développement des nouvelles technologies, la lutte contre la corruption et les libertés publiques.

Les pays qui ne remplissent pas la totalité des critères exigés par le MCC, passent par le statut intermédiaire dans lequel ils bénéficient de financement leur permettant d’achever le processus complet d’éligibilité. Cette passerelle est appelée Threshold, ou programme de seuil. Elle octroie aux bénéficiaires plusieurs centaines de millions de dollars.

Le Togo est l’un des bénéficiaires depuis 2018.

Sur les critères, le Togo a fait d’énormes progrès surtout s’agissant des questions de foncier et le numérique, à en croire le ministre de l’Économie et des finances.

« Ce programme vient à point nommé au moment où le gouvernement a adopté de nouvelles priorités contenues dans la feuille de route gouvernementale pour la période 2020-2025 avec pour vision de faire du Togo un Pays en paix, une Nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable », a indiqué Sani Yaya, rapporté par republicoftogo.

Stan A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.